La Russie dispose d'une flotte d'avions présidentiels pour le transport de son Président et des hautes autorités du pays. Cette flotte est principalement composée de 3 avions quadrimoteurs Iliouchine Il-96-300. Un d'entre eux, le numéro  RA-96016 est spécialement amenagé et réservé à l'usage unique du Président Medvedev. Il est aménagé en bureau volant

avec salle de conférence, chambre à coucher avec douche, bureau, salle de travail et salle de repos.

Sa décoration surchargée en fait l'avion présidentiel le plus "clinquant" au monde.

  

Ilyushin Il-96-300PU



Constructeur                          Ilyushin

Année de production            2003

Nombre d'exemplaires         1

Numéro de série                   RA-96016

Date de mise en service      21/04/2003

Envergure                              56,60 m

Longueur                                55,30 m

Hauteur                                   17,60 m

Poids                                      216 t

Puissance                              4 x 16.000 kgp

Moteurs                                  4 x PS90A     

Vitesse Max                           870 km/h

Plafond pratique                    12.500 m

Autonomie                             13.500 kms

Equipage                               3

Passagers                             58

Prix unitaire                            340 M$           

Historique du modèle Iliouchine Il-96


En 1986/1987 commencèrent l'étude et la réalisation de trois prototypes destinés aux essais en vol et deux cellules d'essai statiques et dynamiques.


Le premier vol du premier prototype, le SSSR-96000 eut lieu le 28 septembre 1988 sur l'aérodrome de Moscou-Touchino (appelé aussi Khodynka), suivi du deuxième en novembre 1989. Le 29 décembre 1992, la version série de l'Il-96-300 fut certifiée à la fin des essais en vol. Cet avion fut le premier avion russe à ne pas recevoir de code OTAN.


Jusqu'à cette date, neuf avions avaient été assemblés et uniquement mis en oeuvre dans le cadre des essais en vol. Aeroflot exploite une dizaine d'appareils sur les lignes Moscou-New-York Moscou-Shanghaï, Moscou-Bangkok et sur les lignes intérieures.


Comparé à l'Iliouchine Il-86, il s'agit d'une conception entièrement nouvelle, même si les deux appareils se ressemblent beaucoup extérieurement. L'Il-96 se distingue par son envergure plus importante et sa dérive plus haute. De plus il possède des ailerettes. Il devait concurrencer la famille des Airbus A330/Airbus A340 sur le marché russe et remplacer les Iliouchine Il-62 vieillissants d'Aeroflot et des compagnies qui lui succédèrent suite à l'effondrement de l'Union soviétique ainsi que des Il-62 de Cubana et de CAAC. Cet avion ressemble particulièrement à l'Airbus A340-300.


Cubana avait continué à exploiter les deux vieux types d'appareils jusqu'à ce qu'en 2005 (mars et décembre) les deux premiers Il-96-300 (entre autres, l'avion présidentiel) s'y ajoutent. En avril 2006, un contrat a été signé portant sur la fourniture de deux IL-96-300 supplémentaires. CAAC, qui a été par la suite privatisée et s'appelle aujourd'hui Air China s'est entre temps équipée d'avions européens et américains.



Identification


L'avion présidentiel russe porte le numéro RA-96016. Ce numéro est incrit sur la dérive et sous les ailes. Lorsque le Président est à bord, son emblême personnel est rajoutée sur le drapeau russe qui figure sur la dérive de l'avion comme ci-dessous présenté. Un deuxième avion, le RA-96012, est une doublure de l'avion principal. Enfin, le troisième appareil numéroté RA-96018 est aménagé de façon classique et complête la flotte présidentielle avec une utilisation plus large puisque non-exclusivement réservé au Président.